Termes et définitions

Uniformité de distribution (DU)

Le DU dans l’irrigation est une mesure de l’uniformité de l’eau appliquée à la zone arrosée, exprimée en pourcentage. L’uniformité de la distribution est estimée soit lors d’une visite du site normal ou nous pouvons être contracté pour le calculer en effectuant une vérification d’irrigation.

DU Example of root watering
DU Exemple d’arrosage des racines

La mesure la plus commune du DU est “DU Lower Quarter”, qui est une mesure de la moyenne du dernier quart d’échantillons, divisé par la moyenne de tous les échantillons. Plus le DU, le mieux les performances du système. Si tous les échantillons sont égales, DU est 100 %.

Il n’y a aucune valeur universelle de DU pour des performances système satisfaisant, mais généralement une valeur > 75 % est jugée acceptable.

Uniformité de distribution est utilisée pour déterminer l’exigence total pendant la planification de l’irrigation. Par exemple, nous pourrions vouloir appliquer au moins un pouce d’eau sur la zone qui arrose. Si DU 75 %, alors que le montant total à appliquer serait la quantité d’eau désirée, divisée par le DU, dans ce cas, l’irrigation nécessaire serait 1,33 pouces d’eau, de sorte que seulement une très petite zone a reçu moins d’un pouce. Moins le DU, la moins efficace la distribution de l’eau et donc le plus d’eau qui sera gaspillé en essayant d’atteindre le minimum requis.

TAUX DE PRÉCIPITATION (PR)

La vitesse à laquelle un système d’irrigation ou de buses individuelle s’applique à l’eau. Mesurée en pouces par heure (” / hr).

TAUX DE PRÉCIPITATIONS APPARIÉS (MPR)

Un système ou une zone dans laquelle toutes les têtes ont des taux de précipitations similaires ont les taux de précipitation égalé. Un arroseur en soi n’a pas un taux de précipitation appariés. Seulement quand il est utilisé avec d’autres diffuseurs de taux de précipitations similaires seraient ils être considérés comme mis en correspondance (correspondance implique deux ou plus). Lors de la conception de systèmes d’arrosage, les taux de précipitations correspondant peut aider à éviter les taches humides et secs et des durées de fonctionnement excessives qui mène à des factures d’eau élevées, l’augmentation des coûts de pompage, ou les deux.

Une zone avec un taux de précipitations appariés (MPR) ne constitue pas en soi un haut DU. Afin d’atteindre le plus haut DU possible, espacement des gicleurs adéquate est nécessaire ainsi que de la MPR.

TAUX D’INFILTRATION (IR)

L’infiltration est le processus par lequel l’eau sur la surface du sol entre dans le sol. Taux d’infiltration dans la science du sol est une mesure de la vitesse à laquelle le sol est capable d’absorber les précipitations ou l’irrigation. Elle est mesurée en pouces par heure ou en millimètres par heure. Le taux diminue à mesure que le sol devient saturé. Si le taux de précipitation dépasse le taux d’infiltration, ruissellement se produira généralement.

CAPACITÉ D’EAU DISPONIBLE (AWC)

Capacité d’eau disponible ou teneur en eau (AWC) est la gamme d’eau disponible qui peut être stocké dans le sol et être disponible pour la culture de plantes. Ce ne sera pas plus que la profondeur de ces racines de plantes. L’eau facilement disponible pour les plantes est la différence entre la teneur en eau à la capacité au champ (θfc) et le point de flétrissement permanent (θpwp) :

Θa ≡ θfc − θpwp

POINT DE FLÉTRISSEMENT PERMANENT (PWP)

Point de flétrissement permanent (PWP) ou point de flétrissement (WP) est défini comme le point minimal de l’humidité du sol la plante nécessite ne pas à se flétrir. Si l’humidité diminue à ceci ou n’importe quel point inférieur une plante flétrit et ne peut plus récupérer sa turgescence lorsqu’il est placé dans une atmosphère saturée pendant 12 heures.

ÉVAPOTRANSPIRATION (ET)

L’évapotranspiration (ET) est la somme de l’évaporation et la transpiration de la plante de la surface vers l’atmosphère. Évaporation représente le mouvement de l’eau à l’air provenant de sources telles que le sol, interception de canopée et les plans d’eau.

Transpiration représente le mouvement de l’eau dans une plante et la perte d’eau en vapeur par les stomates dans ses feuilles.

QUANTITÉ DE STRESS DE L’HUMIDITÉ ADMISSIBLES (AWS)

Quantité de stress de l’humidité admissibles (AMS) qui peuvent être placé sur la plante. Pour une pelouse, certains stress est permis parce que vous avez seulement besoin de garder la pelouse verte et saine.

PROFONDEUR D’ENRACINEMENT EFFECTIVE (ERD)

Profondeur d’enracinement effective (ERD) de la plante à arroser, qui influe sur la quantité d’eau peut être stockée dans le sol et mis à disposition pour les plantes.

FENÊTRE D’ARROSAGE (WW)

Fenêtre d’arrosage (WW) est le délai dans lequel l’eau peut être disponible pour l’irrigation.

PENTE

Pente (topographie) de la terre étant irriguée que cela influe sur la vitesse à laquelle le ruissellement se produit, souvent exprimée en pourcentage, soit la distance de distance verticale divisé par 100 unités de distance horizontale (1 ft de distance verticale par 100 pi (30 m) serait de 1 %).

Leave a Comment